permanence téléphonique
Quelle est l’importance d’un standard téléphonique
juin 17, 2022

Pourquoi choisir des cuves en acier inoxydable ?

tank à lait

tank à lait

Les cuves en acier inoxydable sont couramment utilisées dans le secteur industriel, notamment pour le processus de stockage du lait. Ces conteneurs sont fabriqués avec ce matériau en raison de ses propriétés de résistance à la corrosion et de sécurité. Leur principale fonction est de stocker des liquides, notamment pour la production de produits laitiers.

Quels sont les avantages des cuves en acier inoxydable ?

L’acier inoxydable est un matériau qui se caractérise par sa grande résistance mécanique, son aspect et ses propriétés hygiéniques. De même, la cuve en acier inoxydable se distingue par sa résistance aux hautes et basses températures, sa bonne soudabilité, ses propriétés d’usinage, de coupe, de pliage et de pliage, sa bonne conductivité thermique et son faible coût d’entretien. Les propriétés de l’acier inoxydable sont, en termes généraux, la durabilité, la résistance aux attaques et aux substances corrosives et chimiques, et il ne nécessite généralement pas d’entretien. De plus, l’acier inoxydable garantit une hygiène maximale puisqu’il empêche la formation de bactéries. Il bloque les rayons UV du fait qu’il a une grande résistance à l’exposition solaire.

Les réservoirs en acier inoxydable sont faciles à installer et à entretenir, et ont une longue durée de vie. L’acier inoxydable offre un certain nombre d’avantages en ce qui concerne le nettoyage, l’entretien et les performances dans différents scénarios de stockage. Ce qui lui permet d’être un investissement rentable pour le stockage de lait. Sur ce, le tank à lait en acier inoxydable est très apprécié dans l’industrie de l’agro-alimentaire. D’autant qu’il est désormais possible d’acquérir un tank à lait d’occasion en parfait état de fonctionnement.

Les composants des cuves en acier inoxydable

Les cuves en acier inoxydable sont composées de différentes parties, telles que le corps du réservoir, les buses et les couvercles. En fonction de la conception et de l’utilisation spécifique, elles peuvent disposer d’instruments de contrôle et de mesure, d’agitation, de chauffage, d’isolation thermique et autre, selon les besoins du projet. Dans certains cas, elles disposent de trous d’homme ou de regards pour faciliter l’accès au réservoir pour le nettoyage. Toutefois, il n’y a pas de classification unique dans la mesure où elle dépend des aspects à définir, ils peuvent donc être divisés selon :

  • Type d’opération : qu’il s’agisse de stockage, d’extraction, de séparation, de chauffage, de refroidissement, de fermentation, d’évaporation, de réaction et de cuisson.
  • Forme : verticale ou horizontale, avec des couvercles ou des fonds toriesphériques, toriques (coniques) ou à plan incliné, et semi-elliptiques.
  • Acier : le plus utilisé est le 304, qui sont des aciers spéciaux à usage alimentaire, car ils sont composés de nickel ou de chrome, ce qui leur confère une résistance optimale aux produits chimiques et au nettoyage.

Les cuves en inox peuvent être divisées en fonction du type d’opération, de leur forme, de leur matériau, de leur finition, de leur caractère atmosphérique ou pressurisé. Elles sont utiles dans les industries alimentaires et le stockage des liquides de processus utilisés dans les chaînes de production. Dans la plupart des cas, les cuves en acier inoxydable ont des capacités allant de mille litres à plus d’un million de litres.